RDC : Le salaire moyen d’un enseignant est passé de 159 662 CDF à 408 689 CDF (Félix Tshisekedi)

Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo n’a pas manqué de venter les réformes entreprises dans le secteur de l’enseignement primaire, secondaire et technique (EPST) face aux députés nationaux et sénateurs réunis en congrès, ce lundi 14 novembre novembre. 

Hugues Mpaka

14 Nov 2023 - 19:10
 0
RDC : Le salaire moyen d’un enseignant est passé de 159 662 CDF à 408 689 CDF (Félix Tshisekedi)

Pour lui, le gouvernement a revu à la hausse le budget alloué au secteur de l’EPST. L’enveloppe destinée au secteur de l’éducation est passée de 70,1 milliards CDF à 236,7 milliards CDF, soit une augmentation de 238 %. 

« L'enveloppe de la paie des enseignements est passée de 70 millards Fc à 236 milliards Fc, soit une augmentation de 238%.(..) tandis que la mise en œuvre de la gratuité de l'enseignement a permis de récupérer plus de 5 millions d'élèves en âge de scolarité », a fait savoir Félix Tshisekedi. 

Le Président de la République a également annoncé l’octroi de 10 millions de francs congolais aux établissements officiels de l’EPST sur l’ensemble du territoire à titre de frais de fonctionnement. 

La gratuité de l’enseignement  est l’une des premières réformes du Chef de l’Etat depuis sa prise de fonction en 2019. Elle n’est effective qu’au niveau primaire pour les écoles publiques du pays.

Hugues Mpaka Journaliste, rédacteur et reporter au sein de la rédaction de la UNE.CD ; Community Manager, présentateur d'émissions et journaux radiophoniques et télévisuelle, passionné des Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication (NTIC) ; licencié en Sciences de l'Information, département de multimédia de l'Institut Facultaire des Sciences de l'Information et de la Communication (IFASIC).