Présidence : Fortunat Biselele, « l'homme qui souffle à l'oreille du Chef », démis de ses fonctions et auditionné à l'ANR

Connu de part sa proximité et de son influence autour du cercle restreint du chef de l'État, Fortunat Biselele n’exercera plus ses fonctions à la Présidence. Il a été remplacé de son poste de conseiller privé du Président de la République par Kahumbu Mandungu Bula, selon l’ordonnance présidentielle lue sur la Radio Télévision Nationale Congolaise(RTNC) dans la soirée du dimanche 15 janvier 2023.

Par Luinyx Emmanuel

16 Janvier 2023 - 09:33
16 Janvier 2023 - 11:12
 0
Présidence : Fortunat Biselele, « l'homme qui souffle à l'oreille du Chef », démis de ses fonctions et auditionné à l'ANR
Fortunat Biselele, ancien conseiller privé de Felix Tshisekedi

La même source renseigne également que le « Bifore » a été interpellé le même jour avec Pacifique Kahasha, chargé de mission du Président et proche de l’ancien directeur de cabinet de ce dernier, Vital Kamerhe.

Cependant, au moment où Félix Tshisekedi prenait l’avion pour se rendre en Suisse en vue de participer au rendez-vous annuel de Davos qui se tiendra du 16 au 20 janvier, Fortunat Biselele se trouvait toujours et a passé nuit dans les locaux de l’ANR, situés à la Gombe, à Kinshasa.


Quid de son audition à l'ANR ?

Les véritables raisons de son arrestation ne sont pas encore élucidées clairement et officiellement mais dans l'opinion nationale, il se dit que plusieurs chefs d'accusations ont été retenus contre cet ex puissant conseiller du Chef de l'État.

Il est soupçonné de détournement, de traffic d'influence et on lui reproche également de manque de retenu, dont l'exemple le plus marquant est sa dernière sortie médiatique où il a révélé au journaliste international d'investigation, Alain Foka, que le Président Tshisekedi demandait à Paul Kagame, président Rwandais, de lui faire part de son «carnet d'adresse» pour convaincre les investisseurs étrangers de venir en RDC en échange d'une facilitation de partenariat dans le secteur minier congolais. Des propos mal vus par une certaine opinion et qui, dirais-je, lui auraient coûté son poste.

Concernant le détournement, l'on raconte dans l'opinion nationale que F. Bisele est le gourou derrière le scandale et détournement financier dans le projet Tshilejelu de l'espace grand Kasaï où plus 100 millions USD ont été détournés, rendant ainsi difficile la continuité de ce projet de développement.

Le Président de la République ayant pris connaissance de ces faits de détournements, avait alors décidé de faire le ménage au sein de son cabinet, aussi de poursuivre les auteurs,  a-t-on appris des sources concordantes à la Présidence de la République.