Kasai-oriental : Les professionnels des médias et chefs religieux invités à sensibiliser la population sur le paludisme

Paludisme

Par Redaction

29 Avril 2021 - 22:02
 0
Kasai-oriental : Les professionnels des médias et chefs religieux invités à sensibiliser la population sur le paludisme

Les hommes des médias et responsables des confessions religieuses de la ville de Mbuji-mayi ont pris part, ce jeudi 29 avril, à une table ronde organisée par la coordination provinciale du programme national de lutte contre le paludisme à la Division Provinciale de la Santé.

Au menu de ces échanges, la sensibilisation de la population Est – kasaïenne sur les mesures préventives contre le paludisme en prélude de la célébration de la journée mondiale du paludisme au Kasaï Oriental.

Selon Joseph Kalombo Lunda, coordonnateur provincial du PNLP, cette rencontre avait pour but de réfléchir sur des mécanismes efficaces de sensibilisation pour atteindre un plus grand nombre des personnes.

« Nous avons réuni les deux catégories, par ce que la lutte même antipaludique est multisectielle. Nous avons voulu mettre les énergies ensemble avec les leaders religieux et les personnels des médias pour pouvoir sensibiliser notre population à l’occasion de la dite journée pour qu’elle observe des mesures de prévention de lutte contre le paludisme, par ce que le paludisme est ennemi juré de la population et arme à destruction massive », a fait savoir le coordonnateur provincial du PNLP.

A en croire Joséph Jalombi Lunda, le choix des professionnels de la presse et responsables des confessions religieuses se justifie par le fait qu’ils sont des leaders d’opinion et ont une influence sur la masse.

« Les professionnels des médias et responsables des confessions religieuses drainent les mondes derrière eux. Nous les avons choisis pour qu’ils passent le message à travers les radios et dans les églises, pour que la population sache que le paludisme existe et tue en silence », a-t-il poursuivi.

Le coordonnateur provincial du PNLP s’indigne enfin contre l’utilisation abusive des moustiquaires imprégnées d’insecticides par certaines personnes. Une pratique qui est à la base de l’augmentation des cas du paludisme au Kasaï Oriental.

Le paludisme au Kasaï Oriental présente un tableau sombre. La province a enregistré en 2020, 1015365 cas des contaminations et 229 décès.

Notons que la journée mondiale du paludisme est célébrée le 30 avril de chaque année.

JK

Redaction UNE.CD est un média en ligne basé à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, qui collecte, traite et diffuse des informations générales de la RDC, l'Afrique et le Monde. Grâce à nous, l'actualité vous suit partout en temps réel sur votre téléphone, tablette et ordinateur en un seul clic.