Campagne électorale : À Bukavu, Katumbi promet de frapper les groupes armés dont le M23

Dans la ville de Buvaku, chef-lieu de la province du Sud-Kivu où il a tenu son meeting lundi 27 novembre dernier, le candidat Moïse Katumbi a promis à la population de faire de la sécurité sa priorité. 

Hugues Mpaka

28 Nov 2023 - 13:39
 0
Campagne électorale : À Bukavu, Katumbi promet de frapper les groupes armés dont le M23

Le candidat de l’opposition a promis de mettre un terme à l’insécurité dans les provinces du Kivu et l’Ituri, en frappant les groupes armés présents sur le sol congolais dont les terroristes du M23 soutenus par l’armée rwandaise. 


Le président du parti Ensemble pour la République, dans une petite pique contre Félix-Antoine Tshisekedi, promet de ne pas être un Président qui passera son temps à pleurnicher en lieu et place de trouver des solutions aux problèmes de la population. 

« Nous allons mettre fin à l'insécurité au Sud-Kivu, Nord-Kivu et Ituri. Un Président ou une autorité ne doit pas pleurnicher. Nous allons frapper tous les rebelles dont le M23 qui nous insécurise. Nous allons donner à l'armée tous les moyens avec des forces aériennes semblables à celles des américains », a-t-il déclaré. 

 Katumbi a également fait part à la population le pouvoir de son ancien allié, Félix-Antoine Tshisekedi, avait emmené les terroristes du M23 dans la capitale Kinshasa.

Le passage de Moïse Katumbi a Bukavu est intervenu après son passage à Idjwi, dans la province au Sud-Kivu où il a communié avec une foule immense de la population.

Hugues Mpaka Journaliste, rédacteur et reporter au sein de la rédaction de la UNE.CD ; Community Manager, présentateur d'émissions et journaux radiophoniques et télévisuelle, passionné des Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication (NTIC) ; licencié en Sciences de l'Information, département de multimédia de l'Institut Facultaire des Sciences de l'Information et de la Communication (IFASIC).